Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fragments - Alexandre LABORIE

Des pays ahurissants

21 Mars 2011, 17:21pm

Publié par laborie.fragments

Je mouille ma tête dans les étoiles.
Je nage au cœur de ce magma puissant
Dans cette ébullition je mets les voiles
Je brûle en des pays ahurissants.

Leurs paysages sont mes refuges
Car nos chemins accidentés
Se comprennent, jamais ne se jugent
Nos rêves ont une parenté.

Tout ce qui ne pouvait s’expliquer
Se révèle dans un silence
Les problèmes les plus compliqués
Se résolvent dans l’évidence.

Oh !, viens…rejoins-moi dans mes bras
Même si ce n’est qu’une nuit
Envoie valser ton embarras
Le monde est à nous aujourd’hui.

Alexandre LABORIE

Voir les commentaires

Vidéo de la lecture publique

21 Mars 2011, 17:15pm

Publié par laborie.fragments

Pour voir ou revoir la lecture organisée autour de certains de mes textes par le Comité d'Action Culturelle du sud des Côtes d'Armor, sur une idée de litteraturevisio.com, cliquez sur le lien suivant:

 

VIDEO DE LA LECTURE PUBLIQUE

 

 

Merci à tous ceux et toutes celles grâce à qui cette soirée a été possible.

 

Je vous embrasse.

 

Alexandre

 

 

26694 1474020486487 1112924130 1352574 3858212 n

Voir les commentaires

Départ

21 Mars 2011, 17:08pm

Publié par laborie.fragments

Lors de la lecture publique organisée par le Comité d'Action Culturelle du sud des Côtes d'Armor, j'ai redécouvert certains de mes premiers textes que les membres de "la fabrique" avaient sélectionnés!!

J'ai donc eu envie de les partager avec vous.

Certains, comme "Départ", ont fait ressurgir en moi des visages, des lieux...

 

 

Départ

 

Une ville, périphérique, la nuit.

Lumières qui défilent, ennui.

Pas envie d'rentrer chez moi

Désarroi.

 

Soudain, panneau, aéroport

J'veux pas réfléchir, je sors.

Parking, sous-sol, ascenseur

Quelle heure ?

 

Dedans, vaisseau spatial désert

Ecrans vidéos qui éclairent.

Provisoire, parfum d'instance

Errance

 

Hôtesse, comptoir, question

Urgence, trouver destination.

Me perdre quelque part

Hasard.

 

Salle d'embarquement, visages

Compagnons de voyages.

Que j'aime cet instant !

Excitant

 

Avion qui se lance, décolle

Dessous, la grande ville s'étiole.

Je suis heureux, pas d'regrets

Fatigué.

 

Arrivée, en Andalousie

Pressé, trouver un taxi.

Sur le trajet, mes yeux brillent

Séville !

 

Petit matin dans un café

J'écoute les gens s'apostropher.

Puis, je marche dans les rues

Perdu.

 

Midi déjà et je te vois

J'aime tes yeux et puis ta voix.

Rendez-vous pour se revoir

Ce soir.

 

Quartier Santa Cruz, retrouvailles

Resto, ambiance, fête, pagaille.

Quand arrive l'heure de partir

Désir

 

Chez toi, l'amour évidemment

Une parenthèse dans le temps

Pas de promesses, pas de discours

Retour !

 

A.LABORIE

 

20101206104935537_0001.jpg

Voir les commentaires