Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Fragments - Alexandre LABORIE

Articles avec #litterature

Manque

11 Juillet 2019, 21:42pm

Publié par laborie.fragments

Je n’ai jamais fui les silences
Je m’y réfugie bien souvent
Mais celui qui suit ton absence,
Il m’assassine à chaque instant.

Mon corps se nourrit nuit et jour
A l’empreinte de tes caresses
Ton fantôme me tourne autour
Mais je suis seul dans ma tristesse.

Ton manque est un cri enragé
Qui pourtant, jamais, ne dépasse
Le seuil de ta porte fermée
Alors, lentement, il s’efface.

Tu peux me plonger dans l’oubli
Moi je conserve ma passion
Notre chant, je le garde en vie
Je t’aime, au diable la raison...

Alexandre LABORIE

Voir les commentaires

"La vague", illustrée par Omergraphie

12 Mars 2018, 14:44pm

Publié par laborie.fragments

Vous pouvez retrouver le bel univers d'Omergraphie à cette adresse: http://www.omergraphie.fr/
Vous pouvez retrouver le bel univers d'Omergraphie à cette adresse: http://www.omergraphie.fr/
Vous pouvez retrouver le bel univers d'Omergraphie à cette adresse: http://www.omergraphie.fr/
Vous pouvez retrouver le bel univers d'Omergraphie à cette adresse: http://www.omergraphie.fr/
Vous pouvez retrouver le bel univers d'Omergraphie à cette adresse: http://www.omergraphie.fr/
Vous pouvez retrouver le bel univers d'Omergraphie à cette adresse: http://www.omergraphie.fr/
Vous pouvez retrouver le bel univers d'Omergraphie à cette adresse: http://www.omergraphie.fr/
Vous pouvez retrouver le bel univers d'Omergraphie à cette adresse: http://www.omergraphie.fr/
Vous pouvez retrouver le bel univers d'Omergraphie à cette adresse: http://www.omergraphie.fr/

Vous pouvez retrouver le bel univers d'Omergraphie à cette adresse: http://www.omergraphie.fr/

Voir les commentaires

"La valse nue" de Phil Baron

6 Septembre 2015, 20:12pm

Publié par laborie.fragments

"La valse nue" de Phil Baron

Voilà un livre qui s'écoute autant qu'il se lit.

Il est question de rupture, de "re-construction" par les rencontres que l'on fait.

C'est simplement beau.

Son auteur, Phil Baron, est justement un homme de rencontres, un aventurier: romancier, compositeur, photographe.

Il a posé ses bagages à Paimpol et créé une maison d'édition.

Etre face à l'océan, c'était une évidence pour ce voyageur humaniste.

Je repense à Léo Ferré, dans "les étrangers": "les marins, c'est marrant, même à terre c'est dans l'eau".

Bon vent aux Editions Ilô et bravo encore à Phil Baron pour ce très bel ouvrage.

Alexandre LABORIE

Pour en savoir un peu plus sur "la valse nue" et l'univers de Phil Baron, je vous invite à vous rendre sur le site des éditions Ilô: http://www.iloprod.fr/

Voir les commentaires